La Corneille Blanche

Depuis de longue années j'élève des vers à soie (petit, je suis tombé dans une marmite « avec » ces drôles de petites bêtes), pour leurs cocons ou pour les oeufs de leurs papillons. Je propose aux écoles, musées, zoos, insectariums, artisans, etc de partager ma passion, et je participe à des projets internationaux de développement de la sériciculture productive.

Le ver à soie est la chenille d’un papillon de l’ordre des lépidoptères, le papillon du mûrier ou Bombyx Mori.

Comme tout insecte, son origine sur la terre se perd dans la nuit des temps, les premiers papillons sont apparus il y a environ… 300 millions d’années ! Bien avant le mouton qui donnera sa laine (entre –70 et—50 millions d’années) et aussi bien avant nos plus anciens ancêtres directs, les fameux australopithèques (-3 à -4 millions d’années) dont les descendants en Chine découvriront un jour le Fil de Soie…

Imaginez-vous en Chine dans le pays des Mandarins, il y a 5000 ans ...

La princesse Xi-Ling-Shi, qui aimait prendre son thé sous l’ombre tendre des mûriers dressés dans le jardin impérial, écoutait, entourée de ses amies, le doux chant des oiseaux et regardait avec ravissement les papillons multicolores butinant les bosquets fleuris.

Quelle ne fut donc pas sa surprise de découvrir, dans sa tasse encore chaude, « un petit quelque chose » tombé du ciel. Avec toute la délicatesse de ses doigts de princesse elle attrape un petit bout de fil qui dépasse, il s'étire, s'étire, ...

Ce fil était si fin, si brillant, si solide que notre belle princesse en fut émerveillée, elle sut convaincre son royal époux de lui offrir un verger de mûriers pour élever les chenilles qui produisent ce fil miraculeux ...

Lors de votre séjour, si vous le désirez, je vous raconterai avec plaisir la suite de cette fabuleuse histoire et vous ferai visiter mon élevage (si c'est la saison). En attendant, pour vous faire patienter, je vous propose d'aller voir mon site www.ver-a-soie.com. Bonne promenade.